الخميس، 6 مارس، 2014

Le Mouvement Tofola Chaâbia tient son deuxième congrès à Ifrane

Le Mouvement Tofola Chaâbia tient son deuxième congrès à Ifrane
Les  07, 08 et 09 mars 2014
Sous le thème de: La lutte contre la violence à l’égard des enfants 
 
Portail électronique: Fadaa Al Atlas Al Moutasset/Azrou-Mohammed ABID
Selon  un Communiqué de presse rendu public, Le Mouvement Tofola Chaâbia, créé en 1956 dans les quartiers populaires de la ville de Rabat, et présent à travers les villes et provinces du Royaume, et qui œuvre auprès des enfants et des jeunes pour une éducation marocaine réaliste et moderne, à côté des autres institutions responsables de la socialisation, plus particulièrement la famille, l’école et les médias, considère aujourd’hui  que l’animation éducative avec le jeu et la distraction est un élément essentiel dans la contribution à la formation du citoyen autonome et responsable, et mets en place des programmes nationaux dans le but de condenser les efforts  autour des potentialités pour arriver aux buts unifiés, par exemple son programme autour des droits de l’Homme qui avait comme objectif le rayonnement des droits de l’Homme et l’invention des outils éducatifs qui s’articulent autour des droits des enfants, et également son programme autour de la lecture qui opte pour l’éducation de l’enfance depuis sa naissance à la lecture et au livre et toutes les activités y afférentes
Aujourd’hui, le Mouvement Tofola Chaâbia, dans le cadre de son deuxième congrès d’idées qui se tiendra le 07, 08 et 09 mars 2014  à Ifrane autour du thème de « la lutte contre la violence à l’égard des enfants » comme continuité de son programme qui a été inauguré le mois de janvier 2013 par un séminaire national en partenariat avec le Conseil National des Droits de l’Homme ; organise une conférence internationale autour du même sujet avec la participation d’un nombre d’acteurs éducatifs et de droit, des experts du Maroc œuvrant dans le domaine, ainsi que des organisations étrangères « amies » telles que La Fédération Internationale pour les Échanges Éducatifs d'Enfants et d'Adolescents (FIEEA), la Fédération Nationale des Francas en France avec le partenariat et le soutien de l’Université Alakhawayn à Ifrane qui accueille cette conférence, mais également le soutien du Ministère de la Jeunesse et des sports, du Conseil Provincial d’Ifrane, de la Province d’Ifrane, de la ville d’Ifrane et La Fédération Internationale pour les Échanges Éducatifs d'Enfants et d'Adolescents
Le Mouvement Tofola Chaâbia a choisi le thème : « Nous sommes tous responsables, Non à l’éducation à la violence », comme projection des programmes précédents qu’il a mis en place durant les cinq dernières années, et également comme contribution de sa part en vue d’aborder certaines des thématiques qui ont une grande importance dans l’éducation des enfants et des jeunes dans une dynamique de transformations sociales que connait le Maroc actuellement.
Les organes et personnes suivants participeront à cette conférence qui se tiendra le samedi 08 mars 2014 à l’Université Alakhawayn
Université Alakhawayn (Maroc)/ Le Conseil National des Droits de l’Homme (Maroc)/ Le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur (Maroc)/ UNICEF/ La Fédération Nationale des Echanges des Enfants et des Adolescents FIEEA/ La Fédération nationale des Francas (France)/ Solidarité Laïque /France 
Experts : Mustapha ENNAOUI avocat au barreau des Casablanca, chargé de mission auprès du président du Conseil National des Droits de l’Homme/ Maitre Jamila ESSIOURI avocate auprès du barreau de Rabat, présidente de l’association ADALA / Maitre Abdelmajid MEKKENNI, président de la commission régionale des Droits de l’Homme/ Fès-Meknès/  Maitre Hicham HAIDORI, juge du tribunal première instance Azrou/ Maitre Abdelouhab BOUKORAICH, avocat auprès du barreau de Casablanca et ex-président de l’association des parents d’élèves des écoles des missions françaises au Maroc/ Maitre Ali CHAABANI, professeur des sciences sociales à l’Institut Royal de la Formation des Cades/ Professeur Ahmed MOFID, universitaire et membre de l’Organisation Marocaine des Droits de l’Homme/ Docteur Driss ABDENNOUR, professeur à Meknès/ Professeur Mustapha ELMOTAOUAKKIL, président du Conseil Municipal de la ville de Taroudant/ Professeur et acteur de droit Iliass ELGHAZI Ouazzane / Professeur Abdelhak KAMIM, chargé du projet :promotion et protection des droits de l’enfant auprès du Conseil National des Droits de l’Homme
Un certains nombre d’associations éducatives, culturelles, syndicales et de droit, ainsi que des personnalités œuvrant dans les domaines de la société civile, de l’éducation à la citoyenneté et de la lutte contre toutes les formes de violence à l’égard de l’enfance, de la femme et de la jeunesse participeront également à la conférence à titre symbolique et scientifique  
Fait à Rabat le : 04 mars 2014

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق