الاثنين، 10 ديسمبر، 2012

                    Un chercheur marocain  
 Professeur Driss Kettani, de l'Université Al Akhawayn
en eGov au chevet des nations unies 
Portail / fadaa al atlas al moutawasset
Les 4 et 5 Décembre 2012, la Division de l'administration publique et la gestion du développement (DPADM) du Département des Nations Unies des affaires économiques et sociales (DAES) organise une réunion d'experts (EGM) sur le thème «Organisation des Nations Unies E-Government Survey: E-gouvernement, catalyseurs de gouvernance collaborative ". Le but de cette rencontre est de fournir un forum de discussion pour permettre (a) un échange de vues sur les tendances émergentes et les questions liées aux domaines thématiques des Nations Unies, ( b) passer en revue et examiner la méthodologie de l'enquête UN relative à la performance des pays en matière de eGov, ainsi que (c) passer en revue et mettre à jour le questionnaire utilisé par les nations-unies à cet égard 
Quinze chercheurs de renommée mondiale ont été invités à participer à cette réunion, dont le Professeur Driss Kettani, de l'Université Al Akhawayn, l'un des rares chercheurs ayant une formation d'ingénieur, qui a réussi à acquérir une autorité scientifique mondiale dans ce domaine. Le Professeur Kettani a publié un nombre considérables d'articles relatifs aux  méthodes d'évaluation des systèmes eGovernment/ce  ainsi que sur les métriques qui leurs sont associés. Il a également été un praticien et professeur de génie logiciel pendant plus de 12 ans. Dr. Kettani est à l’origine du célèbre système EFES qui a remporté plusieurs distinctions internationales (Nations Unies, Ligue arabe, l'Organisation de l'Unité africaine, etc.) et qui est, à ce jour, le seul service eGov orienté citoyen au Maroc utilisé au quotidien par plusieurs centaines de milliers de citoyens à travers tout le royaume 
Dans sa quête à mieux cerner et à mieux promouvoir les outils de eGovernment/ce à travers le monde, la UN-DAES a évolué vers une approche plus centrée sur le citoyen dans les systèmes eGov qui consiste à améliorer la prestation des services publics en ligne grâce à une meilleure utilisation des outils TIC à la promotion de la numérisation du secteur public. C’est spécifiquement cette raison qui attiré l’attention des organisateurs au modèle théorique proposé par le  Professeur Driss Kettani et testé, sur le terrain, pendant de nombreuses années, dans des villes comme Fès, Guelmime et Settat. Dans ce contexte, la UN-DAES doit mettre à jour sa série d'indicateurs mesurables en s’inspirant de ceux proposés par le professeur Kettani, et réviser la méthodologie et le questionnaire associé 
La discussion sur les questions méthodologiques portera sur la façon de mesurer l'e-gouvernement pour assurer un meilleur impact sur le développement. L'objectif étant d'obtenir des conseils et des recommandations sur la façon de mettre à jour la méthodologie et le questionnaire de l'Enquête pour  refléter une approche plus centrée sur le citoyen 

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق