الخميس، 4 أبريل، 2013

 Une semaine culturelle franco-marocaine
à Blois concentrée sur les valeurs amazigh
Et mise en valeur de la coopération entre les villes Azrou et  Blois

BLOIS- (France)/ Leflahi  Abdelaziz
Comme il a été prévu dans l’ accord de jumelage qui relie  la  ville Azrou au Maroc et  la vil le Blois en France essentiellement  le volet culturel,  la ville de Blois a abrité du 18 au 24 mars dernier la  semaine culturelle franco-marocaine et ce, dans le cadre de l’échange entre les deux villes engagé par des relations scolaires entres lycée et collège  pour se concrétiser par le jumelage entre les deux communes  Azrou et Blois l année dernière doté de l’organisation d’ une journée culturelle Franco- marocaine mais les choses ne s arrêtait  pas à ce niveau d’où la nécessite d élargir le cadre d échange culturelle en terme du temps  et  d’activités  grâce au soutien de  Madame La Consul générale à  Orléans  assisté de certaines volontés  des deux rives
 L’inauguration de cette semaine chapotée par Madame La Consul Générale Chafika El Habti   en présence de Monsieur Le Maire de Blois et les représentants des  associations  de différente nationalité (Maroc, Algérie et France) à travers les allocutions officielles
  Les objectifs de la semaine culturelle  entre les deux villes  Azrou et Blois  ont été bien éclairci puisqu’ils tournaient  autour de la même question   et un seul but  «  l’interaction positive entre les  culturelles c’est  la tolérances entre les différentes cultures »  a déduit Madame La Consul générale du Royaume à Orléans. De sa part, Monsieur  Le Maire de Blois a fait  marque de l’évolution de ce jumelage, tout  en expliquant  cette évolution par la tenue d’une  journée culturelle  entre les deux villes pendant  une semaine
 Lors de son allocution en langue arabe, Monsieur Le Président du conseil communal d’Azrou a mit l’accent  sur l’échange des opérateurs économiques, l’idée inspirée des certains acteurs  de la société civile
Un riche  programme consolidé de plusieurs activités a marqué le déroulement de cette semaine culturelle Blois/ Azrou : cinéma marocain programmé à la salle ciné Blois avec la participation de ciné Azrou à travers la projection du film amazighe arabo , signature du livre intitulé « les aïeux de nos ancêtres », conférence sur la culture amazighe et un autre thème sur le développement de la femme marocaine…Tous ces  sujets  ont été suivis de débats chauds et fruiteux même si parfois certaines opinions se sont attachées à l’ancienne image du pays sans rendre compte du changements accéléré dans différents axes à l’instar de l’instauration de tamazight comme langue officielle et la moudouana de la femme et la régionalisation élargie
La semaine culturelle Azrou- Blois était  une occasion de faire connaitre la culture marocaine  riche et diversifiée et aussi à acquérir de Blois la culture et l’histoire dans le but de mettre en commun les valeurs humains  nobles telles que : la tolérance, la cohabitation et le respect de l’indifférence
Mais quand même on a pu enregistrer quelques remarques surtout au niveau de la coordination  sur le programme de la semaine et au niveau de médiatisation de cette semaine car beaucoup de marocains et algériens n’étaient pas au courant des activités programmées  pour cette semaine et absence de données  pour Le Président de la commune d’Azrou, et aussi pour certains membres de la délégation marocaine, la faible présentation de l'art locale de la ville d’Azrou
Mais excusons ce premier pas et espérons que ces  remarques seront prises en considération l’ors des ultérieures semaines culturelles

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق